La démondialisation ou le chaos - Aurélien Bernier Agrandir l'image

La démondialisation ou le chaos

Neuf

L’auteur : Aurélien Bernier est essayiste et conférencier. Il collabore régulièrement au Monde Diplomatique.

Dernières publications :
Désobéissons à l’Union européenne (Mille et une nuits, 2011) ;
Comment la mondialisation a tué l’écologie (Mille et une nuits, 2012) ;
La gauche radicale et ses tabous (Seuil, 2014).

Plus de détails

10,00 € TTC

0.2 kg
Livraison : 1 à 4 jours

Alternative française à Paypal
Alternative française à Paypal

En savoir plus

Résumé sur le site de l'éditeur :

LA DEMONDIALISATION OU LE CHAOS. Démondialiser, décroître et créer.

Comment ne pas voir que toutes les « crises » économiques, environnementales et démocratiques, ainsi que les dérives identitaires – du terrorisme à l’extrême droite –, ne sont que le résultat d’un seul et même processus : celui de la mondialisation et de la financiarisation de l’économie, provoquant un désastre économique, social, culturel et verrouillant l’ordre international ?

Partout dans le monde, les luttes sociales se heurtent au libre échange, au chantage à la délocalisation et à la fuite des capitaux. En l’absence de perspective de sortie « par la gauche » de cet engrenage, les nombreuses victimes de cette mondialisation se résignent ou choisissent la stratégie du pire.

Pour ne pas sombrer petit à petit dans le chaos et redonner de l’espoir, sans pour autant défendre un capitalisme national, il faut mettre en oeuvre un projet de rupture qui repose sur trois piliers : la démondialisation pour rompre avec le capitalisme, la décroissance pour répondre aux crises environnementales et la coopération internationale pour renouer avec l’idée de justice sociale au sens le plus global.

Ce livre contribue à engager une nouvelle bataille des idées pour lutter contre l’extrême droite et le terrorisme, mais aussi pour combattre le fatalisme qui conduit à la soumission, à l’abstention et au désengagement.
Il vise également à dépasser le débat opposant à gauche nation et internationalisme.



Année de parution : 2016

Nombre de pages : 155 pages

Table des matières
:

INTRODUCTION

Partie 1 : De quoi la mondialisation est-elle le nom?

Productivisme, libre échange et concurrence
Le pouvoir aux multinationales
La colonisation par d'autres voies
Un débat culturel


Partie 2 : L'échec des forces progressistes

Capitulation de la sociale démocratie
L'altermondialisme au secours de la gauche
L'alternative sud-américaine
Des indignés à Syriza


Partie 3
: Démondialiser

De la self-reliance à la démondialisation
Détournement politique
Une nouvelle étape dans la lutte des classes
Affronter les multinationales

Partie 4 : Refuser la croissance

L'impasse de "l'autre croissance"
La nébuleuse décroissante
Politiques de la décroissance

Partie 5 : Sortir de l'ère néo-coloniale

Un "nouvel ordre économique internationale" avorté
Changer le Nord pour permettre le changement du Sud
Autonomie, coopération et décroissance
Avec les Etats ou avec les peuples

Partie 6 : Transformer les relations marchandes

Intérêts et limites de la Charte de la Havane
De nouvelles logiques commerciales
De nouvelles logiques d'investissement
La monnaie et le troc

Partie 7 : Développer la coopération non marchande

Faire de la coopération Nord-Sud une priorité d'Etat
Dégager des moyens
Développer des coopérations Nord-Nord
Traiter la question migratoire
Achever la décolonisation française

En guise de conclusion...

Avis

Donnez votre avis

La démondialisation ou le chaos

La démondialisation ou le chaos

L’auteur : Aurélien Bernier est essayiste et conférencier. Il collabore régulièrement au Monde Diplomatique.

Dernières publications :
Désobéissons à l’Union européenne (Mille et une nuits, 2011) ;
Comment la mondialisation a tué l’écologie (Mille et une nuits, 2012) ;
La gauche radicale et ses tabous (Seuil, 2014).

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :